Ou comment s'en sortir après avoir été désavoué par les services secrets...

burn-notice01

 

Dans ces articles, plutôt que de raconter les aventures des personnages hauts en couleur,
j'ai décidé de partager avec vous toutes les astuces du héros :
des trucs d'agents secrets !!

 

Episode 1 : Hors circuit I

Etre agent secret, c'est avant tout savoir attendre. Chaque rendez-vous, chaque entretien, il faut savoir se pointer en avance, histoire de s'assurer que vous n'êtes pas suivi et que la zone est sécurisée. Il faut aussi penser à vérifier la présence des autres équipes et leur niveau de préparation. Ca fait partie du métier, mais c'est comme trainer dans la salle d'attente de son dentiste 24 heures sur 14 à lire des revues et boire des cafés, sauf que de temps en temps quelqu'un essaie de nous tuer.

Le fait est que la plupart des espions ne travaillent pas pour la CIA. Les agents de la CIA, eux, doivent faire face à toutes sortes de restrictions. Il y a des choses qu'ils peuvent faire mais beaucoup d'autres qu'ils ne peuvent pas. Certains employeurs indépendants peuvent être plus flexibles. Bien sûr, pour n'importe quel truand du continent africain, un américain dans un costume est forcément de la CIA. Une fois qu'on a intégré ça, il ne reste plus qu'à faire avec.

Que fait-on quand une opération tourne mal? Pas grand chose : sourire et essayer de sauver sa peau...
Parfois la vérité est dure à attendre, c'est pourquoi il est préférable de mentir dans certaines situations.

Lors d'une bagarre, il faut faire attention à ne pas se briser les petits os de la main sur le visage de son adversaire. C'est pour ça que les toilettes sont idéales, les surfaces sont bien dures.

Le Sud du Nigeria est instable, corrompu, et les gens mangent du poisson séché qui sent terriblement mauvais. Le pire, c'est que vous ne pouvez vous cacher nulle part. Si vous êtes blanc dans un beau costume, ce sera super facile aux méchants de vous retrouver peu importe où vous allez. La seule chose à faire, c'est de quitter le pays aussi vite que possible.
Autre chose, le Nigeria est la capitale africaine du trafic d'armes, ce qui n'en fait pas l'endroit idéal pour circuler en grosse berline un jour de marché.

Quitte à avoir un malaise en avion, autant que ce soit en première. Les sièges sont plus confortables en cas de convulsion. Cela dit ça n'a pas vraiment d'importance une fois que vous êtes évanouis.

N'importe qui sauterait de joie à l'idée de se retrouver à Miami. Malheureusement quand on n'est pas n'importe qui... : passez quelques années comme agent secret sous le soleil de Floride et vous verrez qu'une plage ressemble plus à une position tactiquement vulnérable qu'à autre chose. En fait, vous n'êtes jamais en vacances, vous êtes sur le qui-vive à chaque instant et au moment où vous commencez à vous détendre, c'est là que les ennuis commencent. Il n'y a rien de pire que les lieux touristiques. Chacun passe son temps à observer les autres. Donc il faut se méfier d'à peu près tout le monde. Et puis, il est difficile de cacher un flingue dans un maillot de bain.

Quand un espion est viré, il ne reçoit pas un coup de fil du DRH ni un cadeau de départ, il se fait littérallement courcircuiter : on s'assure qu'il ne retravaillera jamais. Comme on ne peut pas lui enlever ses pensées ni ses compétences, on lui enlève les ressources qui lui permettent de fonctionner, il se fait griller.

Il n'y a pas 36000 choix de reconversion pour un ancien agent secret. Un espion grillé est un espion foutu. Vous voulez du travail? Vous allez mettre quoi sur votre CV? Vous vous sentez capable d'aller bosser pour la Chine ou la Corée du Nord? Impossible! Vous êtes connu où que vous alliez! En gros, vous risquez fort de finir votre carrière sur la chaise électrique.

Quand vous savez que vous êtes surveillé, ce qu'il vous faut c'est du contraste, un décor dans lequel vous identifiez tout de suite celui qui vous suit. Les planques des agents du FBI sont remplies de quarantenaires. Parmi tous les types d'âge moyen qui circulent dans les grands hotels, il est pratiquement impossible de savoir lequel d'entre eux vous file. Donc vous allez dans les endroits très fréquentés sans toucher aux jolis cocktails de toutes les couleurs qu'on vous propose. Et si vous remarquez un type qui marche droit, c'est qu'il est du FBI.

Toutes les grandes villes habritent son lot d'anciens espions. En général, ils n'apprécient guère la visite d'un ancien collègue, surtout si ce dernier figure sur une liste noire. Si vous voulez revoir l'un d'eux, vous devez faire preuve de créativité.

S'il existe quelque chose de pire que de travailler pour le gouvernement, c'est de bosser pour des gens extrèmement riches. Trop d'argent complique souvent les choses. Vous changez une ampoule dans ce genre de maison et une semaine plus tard, vous vous retrouvez sur un hors-bord dans les îles Caïmans avec (21 min)

Episode 2 : Hors circuit II

Episode 3

Episode 4

Episode 5

Episode 6

Episode 7

Episode 8

Episode 9

Episode 10

Episode 11

Episode 12

Episode 13